Les sciences sociales et sciences humaines au service de l’humanité

Depuis la sédentarisation des humains le bienêtre de l’individu est une préoccupation croissante tant au niveau moral que matériel. Les plus érudits d’entre nous ont observé certains des comportements pour leur donner un nom afin de mieux les étudier.

Pourquoi avoir les sciences sociales ?

Le but principal du domaine d’étude de la science sociale est d’interagir directement dans les différentes couches sociales pour améliorer le processus organisationnel de la société. Le plus réputé d’entre eux est la psychologie, ainsi que la communication qui entrent dans l’interaction directe entre individus, dont le caractère des personnes est important pour réagir à une structure sociale stable et fonctionnelle. 

Une anomalie sociétale peut très souvent déséquilibrer le fonctionnement d’une société donné, se caractérisant par la violence d’un groupe ou d’une individualité. Les crimes sont moralement réprimés dans une société et sont imprégnés dans l’être humain afin de juger de lui-même d’une action qu’il pense ne pas être à la norme. Cependant, il est possible qu’ayant assimilé la pensée, l’individu fasse de plein gré des gestes interdits défini par la société où on se trouve. Et c’est là qu’on se met en désaccord avec le reste du monde et s’auto culpabilise sur notre vraie source de réflexion.

La psychologie au service de la sécurité structurelle

Qu’elle soit empirique ou intuitive par rapport au sentiment observer et reçu, l’ensemble des idées, manière de pensé relié au comportement que peut hypothétiquement avoir un individu ou un groupe de personnes. L’étude mentale ou le comportement mental que peut avoir quelqu’un agit sur les pulsions intérieures ressenties, c’est la relation corps et esprit que développe une personne au contact d’autre individu. Même si dans certains cas, il y a des personnes qui n’entrent pas dans la définition classique. Il est très difficile de catégoriser une violence commise volontairement comme étant un esprit sain, au vu du refus de la majorité à cautionner un acte en dehors duquel ils sont d’accord. Aujourd’hui, la psychologie traite les gens pour leur épanouissement.

 

La communication comme moyen efficace d’interagir dans la société

La communication est l’outil idéal pour extérioriser et faire ressentir les produits de l’esprit et même, du comportement. Car sans avoir à parler, nous pouvons communiquer à travers d’autre langage, tel le langage corporel. Le corps effectue des mouvements qui se transforment en information décodable un autre individu. Tous ces procédés étaient décortiqués pour en comprendre la signification de la science sociale et des études ont été misent en place sur un schéma simple pour interpréter chacun de nos gestes. L’émetteur code un message qui sera décodé par le récepteur qui à son tour produit un retour. Avec l’émergence de nouvelles technologies, l’interaction sociale n’a pour frontière que le physique, communiquer de nos jours est un besoin tel qu’elle ne fasse de pause que lorsque l’individu dort ou meurt. En soi, communiquer, c’est partager un bout de soi pour à la fin se dévoiler complètement aux autres.

Les sciences sociales sont un domaine purement interactif dans deux êtres en dépende grandement pour s’accomplir moralement et puis physiquement. Beaucoup en besoin d’aide pour extérioriser leur ressentie, pour rester sain d’esprit et rester une personne acceptable dans la société.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Share on tumblr